XR : La XR aussi appelée également réalité étendue regroupe trois grandes technologies: l’AR, la VR et la réalité mixte.

AR : La réalité est une technique de visualisation qui permet de superposer à la réalité une représentation numérique en temps réel. Ainsi, vous pouvez visualiser via votre device un objet en 3D sur le monde réel.

VR : La réalité virtuelle est une technique qui vise à simuler un environnement en trois dimensions. La VR est programmée par un ordinateur et visible via un casque de réalité virtuelle. La VR est utilisée pour réaliser des expériences complètement immersives.
Réalité mixte : La réalité mixte est un mix entre la réalité augmentée et la 3D. Il est ainsi nécessaire d’avoir un casque pour voir l’objet en 3D sur la réalité. L’expérience paraît ainsi plus réaliste qu’en réalité augmentée. En réalité mixte, il est également possible d’interagir avec les différents éléments 3D en réalisant des gestes sans avoir besoin de manettes comme c’est le cas en réalité virtuelle.

Casque Hololens : Le Casque Hololens développé par Microsoft permet de visualiser les programmes de réalité mixte. Ainsi, vous pouvez visualiser des hologrammes qui s’intègrent dans votre champ de vision.

Casque Mira Prism : Casque anciennement utilisé aux débuts de la VR notamment. Il permet d’intégrer un smartphone dans des lunettes afin de voir de la réalité augmentée.

IA : L’intelligence artificielle regroupe un ensemble de techniques informatiques complexes qui permettent de simuler l’intelligence humaine. L’IA la plus répandue est le machine learning.
L’intelligence artificielle permet de créer des algorithmes qui aideront l’humain dans différentes tâches en l’assistant sur des tâches répétitives.

Machine learning : Le machine learning est une technologie d’intelligence artificielle qui permet aux machines d’apprendre sans programmation préalable. Afin d’obtenir cet apprentissage, une base de données est nécessaire. L’analyse de ses données et l’entraînement automatique sur ces dernières permettra donc à la machine de développer une intelligence permettant ensuite de traiter des informations de manière optimale.

Deep learning : Le deep learning aussi appelé apprentissage profond est une notion sous jacente du machine learning. Le deep learning est un machine learning avec un réseau de neurones. On appelle le deep learning ainsi car il repose sur une hiérarchie de neurones. En effet, pour qu’un programme de deep learning fonctionne, il est essentiel que toutes les couches de réseaux de neurones puissent apprendre : comme dans le cerveau avec la vision notamment !

Réseau de neurones : Quand on parle de réseau de neurones, on parle réellement de réseau de neurones artificiels. Ce sont des programmes qui permettent de réaliser des applications, de l’IA etc mais qui suivent une architecture bien précise. Ainsi un réseau de neurones c’est une quantité importante d’unités connectées entre elles et qui interagissent afin de pouvoir rendre un résultat optimal. Ce modèle est donc totalement calqué sur le cerveau humain.

Data : Le mot data est généralement utilisé pour parler de donnée et de manière sous-jacente de base de données.

Photogrammétrie : Grâce à des photographies montrant la perspective d’objets, il est possible de déterminer les différentes dimensions et volumes d’objets. La photogrammétrie est d’une précision centimétrique importante.

Un casque EEG : EEG définit l’électroencéphalogramme qui est un examen qui mesure l’activité électrique du cerveau. Il est donc nécessaire pour faire cet examen de disposer d’un casque EEG. Lors de l’examen, des électrodes sont placés au contact même du cuir chevelu.

XXII recrute